Cataclysme pianos #1

vendredi 7 septembre 2012

vendredi 7 septembre dès 16h30

dès 16h30 : Inauguration de la pyramide de pianos (sculpture pour 5 pianos et 5 soudeurs)

Rencontres de 5 soudeurs (euses) autour de 5 pianos à empiler et imbriquer. Pas loin du jeu de la chaise musicale. A chacun son tour pour marteler, tordre et faire rougir le fer contre ces pianos.

18h15 : Olga Kokcharova (ch) concert-performance pour deux cadres de pianos, bande et capteurs

Un cadre de piano est attaché à un piano droit à cordes ouvertes et leur son est amplifié avec des micros de contact. Deux haut-parleurs posés sur l’instrument diffusent également l’enregistrement d’un accordage complet d’un piano. Simultanément, à l’aide de différents outils, Olga Kokcharova fait résonner les cordes du cadre. Ses mouvements se rapprochent plus à des gestes de travail qu’à des gestes musicaux. Les deux événements se déroulent en parallèle mais indépendamment l’un de l’autre, laissant les auditeurs libres de créer un lien entre eux.
Plus d’infos : http://kokcharova.zov308.org/In/index.html

19h : apéro avec pianocoktail

Le pianocoktail est un piano droit, arrangé de quelques alcools, jus de fruit, doseurs, bouteilles et entonnoirs, rallongé d’une meule à musique, d’un violon à hélice, d’un poivrier-sonnette, d’une chaîne de vélo et de quelques dérailleurs. Il est entièrement mécanique. Alcools, citrons verts, poivre ou glaçons sont déversés au moyen d’axes et de poulies, de chaînes et d’engrenages. Dans cette grosse machinerie, tout est à vue et à voir.
Les musiques du pianocoktail dérivent, grincent et se déglinguent comme l’ivresse d’une fin de nuit. Chaque cocktail a sa musique : on choisit un alcool ou une mélodie. Et on passe commande au pianiste.

20h : repas public "Noir&Blanc"

Repas décliné en deux couleurs uniques, comme les sont les touches du piano. Soit Noir ET Blanc. Et forcément, délicieux. A déguster sur place.

21h précises, concerts

21h00 : Benoît Moreau (CH) Toy Piano
Toyoyoy est le titre donné au dispositif réunissant piano-jouet, électronique en direct et diffusion stéréo. La musique générée par cette petite installation combine improvisation et séquences préparées où le décalage entre l’innocence de l’instrument, les avalanches de son de cloches et les sonorités étranges est particulièrement exploité. Amplifié, le piano-jouet est le centre du son et l’électronique vient le colorer, le dénaturer ainsi que prolonger ses possibilités sonores.
Né en 1979, Benoît Moreau travaille particulièrement dans les domaines de la composition et de la musique improvisée. A l’aide du piano, de la clarinette, de l’électronique et de la composition, il confronte également la musique à la performance, au cinéma et au théâtre. Il est membre fondateur de l’Association Rue du Nord dédiée à la musique improvisée.
Plus d’infos : http://benoitmoreau.blogspot.ch/p/toyoyoy-solo.html

21h45 : Pierre Veyser (F) Analogue Piano
… ou du moins ce qu il en reste. Soit un concert-performance autour d’un piano analogique éventré, ressuscité ou en passe de rendre définitivement l’âme.. c’est à voir. Mais en tout cas soubre-toussant ces peut-être derniers relents électriques, chirurgiqués par/à travers des filtres, reverb, delay, feedback , moteur, flanger, piezomicro, looper, metal plak, etc… pour une intervention de bruyante dissection d’exactement "29mn et 60 sec.

22h30 : Testa di cavallo (Allemagne, CH)
Marcelle Busato (Allemagne) : batterie
Géraldine Schenkel (Ch) : piano ferraille

Un piano à queue/piano-ferraille, rempli de ressorts et de micros-contacts, volontairement percussif-répétitif et sonnant comme un piano mécanique de manoir hanté. Martèlement de marteaux métalliques soutenu la batterie-percussion du berlinois Marcello Buzzato, pour un sete plus ou moins improvisé, où la volonté principale repose sur la répétition-étirement de patterns rythmiques-percussifs à partir desquelles se développent diverses ambiances de pianos chahutés.

23h30 : Piano disco avec Dj spécial piano
Un set dj "special" piano, soit des morceaux dansant, entraînant, où le piano est la base/basse rythmique principale. Un travail de recherche spécialement pensé/défriché pour l’occasion… mm, mais où donc cela nous mènera-t-il ?

+ Au détour de la soirée

PIANO-BASCULE
Le Piano-bascule est un piano acrobate. Un piano qui voudrait défier les lois de la pesanteur et faire un salto.

PIANO-COUTEAU
Concerto pour une lanceuse de couteaux. Un piano sur de grandes roues en métal. Tournant sur lui-même. Actionné par la pianiste. Les cibles sont sonores, amplifiées par des micros contacts Les couteaux, en se plantant déclenchent diverses cymbales ou autres. Les couteaux s’inscrivent réellement dans la musique.

Textes Sixto_cave12

pyramide de pianos - performances - repas - concerts - piano disco DJ