Khanbalik | Cambaluc

Inspiré des villes invisibles d’Italo Calvino

11 octobre et 15 novembre 2015

Dimanche 14h

compagnie de l’estuaire

Pièce chorégraphique en deux temps

Durée: env. 30 minutes

L’empereur et l’explorateur

Khanbalik, présenté le 11 octobre expose la situation : "… C’est le moment de désespoir où l’on découvre que cet empire qui nous avait paru la somme de toutes les merveilles n’est en réalité qu’une débâcle sans fin ni forme…"
Cambaluc, présenté le 15 novembre, poursuit l’exploration : " …Chercher et savoir reconnaître qui et quoi, au milieu de l’enfer, n’est pas l’enfer, et le faire durer, et lui faire de la place."

Deux performances séparées dans le temps, reliées par la mélancolique impuissance de Kublaï Khan et l’imaginaire foisonnant de Marco Polo qui se répondent.
L’empereur et l’explorateur ne font qu’un et Fabio Bergamaschi, danseur inventif et généreux, sculpte un empire d’aluminium. Donnant corps à ce dialogue intérieur, il le partage avec le public dans la proximité de la salle de répétition.

www.estuaire.ch

+ + +

Les villes invisibles d’Italo Calvino parcourent le Temps fort Carrefours Imaginaires et catastrophes. A trois reprises, de septembre à novembre, une ville sera mise en espace un dimanche en journée.
L’occasion de partager saveurs culinaires et saveurs imaginaires en voyageant dans les cités rêvées par Calvino, librement interprétées par les artistes invités.

Conception Nathalie Tacchella
Danse Fabio Bergamaschi
Lumière Marc Gaillard
Scénographie et transformations Padrut Tacchella
Traces dessinées Natacha Penseyres
Collaboration artistique et photo Claire Goodyear

Production compagnie de l’estuaire. En partenariat avec le Galpon.

Temps fort Carrefours Imaginaires et catastrophes a reçu le soutien de la Ville de Genève et de la République et canton de Genève

Réservation

Khanbalik | Cambaluc

Vous recevrez une confirmation dès que votre réservation sera validée.

Les réservations se font au plus tard 2 heures avant le début de l’événement (paiement en espèces uniquement).

Les billets sont à retirer au plus tard 20 minutes avant la représentation directement au Galpon.