L’amante anglaise

14 décembre 2016

mercredi 20h

Marguerite Duras

Théâtre

Chercher les raisons de l’impensable

Judith Magre revient à Genève, après son inoubliable interprétation du rôle de Grisélidis dans Les Combats d’une reine au Poche. Elle interprète cette fois-ci Claire Lannes, meurtrière qui ne sait pas pourquoi elle a tué, aux côtés de Jacques Frantz dans le rôle de son mari et Jean-Claude Legay dans celui de l’interrogateur.
Cette pièce légendaire de Marguerite Duras est ici mise en scène par Thierry Harcourt

Ce qui me séduit d’emblée dans cette brillante pièce est son aspect policier. C’est un thriller de l’esprit, une tentative de comprendre ce qui peut pousser quelqu’un à commettre un acte barbare et éloigné de la vie menée jusque là.
Le fait-divers devenu art, l’interrogateur en devient créateur. Tout est contenu dans un décor sobre, une mise en lumière pour entrer dans la tête des protagonistes et suivre les méandres de leurs raisonnements.
Tout relève de la question : la bonne question appelle la bonne réponse mais suffit-elle ? Rythmé et inquisitif, le spectacle de l’esprit est mis à nu sous nos yeux. Jouissif.
Thierry Harcourt, metteur en scène

Claire Lannes a derrière elle ce qui a donné de l’importance à sa vie : l’amour. Son centre de gravité s’est déplacé, il est d’habitude en avant de nous dans l’avenir, chez elle il est dans le passé alors c’est merveilleux. Marguerite Duras

Télécharger le dossier de presse

Jeu Judtih Magre, Jacques Frantz, Jean-Claude Legay
Mise en scène Thierry Harcourt
Lumières Jacques Rouveyrollis
Costumes Victoria Vignaux
Assistanat mise en scène Thomas Poitevin
Photos Florent Barnaud

ID Production et Le théâtre dans le pré - cie JFTZ

Une invitation de Françoise Courvoisier

Réservation

L’amante anglaise

Vous recevrez une confirmation dès que votre réservation sera validée.

Les réservations se font au plus tard 2 heures avant le début de l’événement (paiement en espèces uniquement).

Les billets sont à retirer au plus tard 20 minutes avant la représentation directement au Galpon.