Le théâtre de la catastrophe

les 12 et 13 novembre 2015

jeudi et vendredi 14h

Howard Barker, Elisabeth Angel Perez et Steve Nicholson

lecture, discussion et table ronde

Le Galpon invite Howard Barker qui honore de sa présence le temps fort Carrefours Imaginaires et catastrophes. Une occasion rare de rencontrer cet auteur qui lit un de ses textes inédits et participe à une table ronde.

Jeudi 12 novembre 14h-17h lecture et discussion

  • Howard Barker lit des extraits d’un texte inédit et non encore traduit en français, The Cloth Cathedral
  • Questions, échanges et discussion

Vendredi 13 novembre 9h30-13h ateliers

  • Ateliers dirigés par Gabriel Alvarez et Bruno de Franceschi, réservé aux étudiants ayant assisté à une représentation de Gertrude

Vendredi 13 novembre 14h30-18h table ronde

  • Contribution de Howard Barker
  • Interview de Howard Barker par Stephen J. Nicholson
  • Contribution d’Elisabeth Angel Perez
  • Contribution de Stephen J. Nicholson
  • Débat ouvert, modération de Stephen J. Nicholson.

Ces événements sont destinés aux professionnels des arts de la scène, aux étudiants et à toute personne intéressée par le travail de ce dramaturge hors norme.

Entrée libre, réservation indispensable.

Dans le cadre du Temps fort Carrefours Imaginaires et Catastrophes trois pièces d’Howard Barker sont créées.
Durant l’automne se succèdent Le cas Blanche-Neige, Gertrude (le cri) et Blessures au visage.

+ + +

Courtes biographies des intervenants : document pdf

Avec les contributions et la présence de
Howard Barker, Elisabeth Angel Perez et Steve Nicholson

Organisation Lenka Flory
Traduction Caroline Dommen

Le Temps fort Carrefours Imaginaires et catastrophes a reçu le soutien de la Ville de Genève et de la République et canton de Genève

Réservation

Le théâtre de la catastrophe

Vous recevrez une confirmation dès que votre réservation sera validée.

Les réservations se font au plus tard 2 heures avant le début de l’événement (paiement en espèces uniquement).

Les billets sont à retirer au plus tard 20 minutes avant la représentation directement au Galpon.