Marie Stuart

ou le combat des Reines

mardi 8 novembre 2011

d’après Dacia Maraini
Studio d’Action Théâtrale

Création pluridisciplinaire

Notre création est un projet pluridisciplinaire auquel participent le compositeur Bruno De Franceschi, la chorégraphe italienne Amina Amici et la comédienne Clara Brancorsini.

« Mary Stuart » de Dacia Maraini est traduit par la poétesse et romancière Marie José Thériault qui, grâce à une langue à la fois sensuelle et acerbe, donne toute l’envergure aux personnages de la pièce.
« Marie Stuart » est une réécriture radicale et moderne de la pièce de Schiller. Il s’agit de deux femmes que l’Histoire a transformé en monstre. Pendant dix-neuf ans, Élisabeth d’Angleterre a gardé Marie Stuart, reine d’Écosse, prisonnière au château de Fotherighay. Elles seront obsédées l’une par l’autre jusqu’à devenir le miroir l’une de l’autre. Dans la pièce de Dacia Maraini, les deux souveraines et leurs suivantes dessinent, scène après scène, toutes les figures de la mémoire, du pouvoir, de la séduction, de la cruauté, du désir et de l’anéantissement.

Deux femmes, deux reines, deux servantes pour recréer un voyage dans l’univers féminin. Deux femmes liées par le sang, par les sentiments, les complots et la raison d’Etat, la prison et la mort.
La proposition artistique la plus radicale de l’auteur est sans doute son désir de voir jouer les reines et leur suivante par deux comédiennes, chaque souveraine devenant ainsi tour à tour la servante de l’autre.

Direction artistique : Gabriel Alvarez
| Jeu : Amina Amici, Clara Brancorsini
| Musique : Bruno De Franceschi
| Voix off : Matteo Alikhan
| Scénographie : Gabriel Alvarez
| Réalisation scénographie : Remy Merandaz
| Lumières : Olivier Savet
| Costumes : Luisa Bezerra
| Maquillages : Arnaud Buchs
| Affiche : Mika Carcamo
| Administration : Laure Chapel