Merci de ne pas donner à manger aux animaux

Du 8 au 9 mars 2014

samedi 20h, dimanche 18h

Florent Ottello
Compagnie la Galerie

Performance, création

La fragilité mise à nue face au monde

Dans une cage, deux bestioles de laboratoire exposées aux regards, pour la curiosité de tous. Elles n’ont qu’elles-mêmes pour seul horizon et tentent de se trouver une nouvelle vie dans une posture qui n’est pas la leur. Cherchant leur salut qui finalement devient leur agonie ou vice et versa...
Deux cerbères qui semblent ne pas les voir, rodent autour de la cage. Remparts hostiles continuellement tournés vers le monde extérieur, ils sont pourtant le seul lien entre l’intériorité et l’extériorité. Perméables aux différentes alertes, ils se laissent griser par leur propre soif de toujours plus. Il se développe alors pour chaque protagoniste un jeu de cache-cache avec les autres, mais aussi avec soi-même.

Avec cette performance interprétée par quatre danseurs familiers de situations chorégraphiques et scénographiques extrêmes, Florent Othello, chorégraphe et danseur français, empoigne la question de nos relations avec le flux continu des médias qui fait intrusion à chaque instant dans notre quotidien. Un travail à la fois spectaculaire et fin qui interroge notre quotidien, le remet en question et par là même le sublime par une réappropriation onirique.

L’information est un flux illimité dans un espace limité. La masse d’informations est exponentielle, mais le temps que chacun lui accorde est restreint et inextensible ; Le commun des mortels y consacre quoi, une heure par jour ? Vingt minutes de journal gratuit dans le métro le matin, une demi-heure sur Internet au bureau et un quart d’heure de CNN le soir avant de se coucher. Et pour remplir cet espace temporel, il y a de la matière infinie ! Il se passe des tas de choses dégueulasses dans le monde, mais on n’en parle pas parce qu’on n’a pas le temps.
La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert. Joël Dicker.

Conception Florent Ottello
Jeu Isabelle Catalan, Florent Ottello, Marieke Sergent ou Olivier Sidore)
Musique Bertrand Larrieu
Lumière Joëlle Dangeard
costume Emilie Piat
Chargée de production Gabriela Balasoiu

Production cie La Galerie en coproduction avec Dropa
Partenaires du projet : L’Abreuvoir de Salives (21), Théâtre du Galpon (Genève).
Soutiens : Ville d’Auxerre, Conseil Général de L’Yonne, Conseil Régional de Bourgogne

Réservation

Merci de ne pas donner à manger aux animaux

Vous recevrez une confirmation dès que votre réservation sera validée.

Les réservations se font au plus tard 2 heures avant le début de l’événement (paiement en espèces uniquement).

Les billets sont à retirer au plus tard 20 minutes avant la représentation directement au Galpon.