Silence / on pense

mardi 18 décembre 2012

Je n’ai pas aimé jouer avec des poupées, les barbies m’ont toujours ennuyé, je n’ai pas aimé jouer à la maman, j’ai souvent eu plus d’amis garçons que filles. Je n’ai par contre pas joué au foot non plus. Je n’ai été à l’aise dans aucun groupe, mais la compagnie masculine m’attirait. Pourquoi ? Avec le recul je pense que c’est parce que voulais me situer du côté du pouvoir. La question du pouvoir et de la puissance se pose. Que veulent les femmes, ces petites filles qui ont grandi pendant ou après les mouvements féminin de libération, après 1968, aujourd’hui ?
Comment parler des femmes ? Y arriverons-nous ? Est-ce que parler des femmes ça ne serait pas plutôt ne pas en parler ?

Oui ? Non ? Si les mots nous semblent trop usés, vides de leur sens, il faudra alors chercher, penser, écrire, dire, bouger, questionner... Aujourd’hui burqa et string - objets à considérer concrètement mais aussi dans leur force symbolique - cohabitent ; de la recherche de la liberté à la soumission volontaire, tout semble à la fois possible et impossible. Nous voulons réfléchir à ces questions, ensemble. Si ce n’est pour trouver UNE réponse, du moins pour esquisser des possibles...

Spectacle pluridisciplinaire musique - théâtre - danse
concept et création Marcela San Pedro/Le Ciel Productions