La nuit je pense au soleil

mardi 26 mars 2013

LA NUIT JE PENSE AU SOLEIL
est une création sans parole, entre image,
danse et travail sonore, une réalisation
basée sur la vidéo comme élément
cinématographique à part entière.
Ann schönenberg a fait appel à deux
danseuses, Elodie Aubonney et Marion
Baeriswyl
, pour accompagner les images
en leur amenant une autre dimension
et à Pierre Oberkampf, compositeur
de musique de film pour le son.
En sortant des limites, des frontières
géographiques, “La nuit je pense au
soleil” invite à l’aventure, aux hasards et à
la découverte et cherche à matérialiser la
pensée, lui donner forme et la partager.
Il pose la question de la représentation de
l’errance.
Le regard se promène
vers des flottements perpétuels et des
paysages incertains. Il permet d’avancer
vers des espaces en marge de lieux
communs.
Une manière de se recréer un univers à
soi et de s’émanciper d’un monde
trop étriqué.

La buvette du Galpon vous accueille une heure avant le début des représentations pour venir y déguster une bonne soupe, de la petite restauration, froide, chaude, salée, sucrée... qui varie au gré des saisons. A l’issue des représentations, profitez de notre petite carte et prolongez la soirée avec les artistes, la tête et le palais nourris des saveurs culinaires et artistiques du Galpon.

LA NUIT JE PENSE AU SOLEIL
Du mardi 26 au jeudi 28 mars à 20h
Création pluridisciplinaire | Cie Ann Schönenberg
Une recherche intérieure à la lumière d’une traversée du Havre à Istanbul.
Durée : 40 minutes