Théâtre de la catastrophe

Théâtre de la catastrophe

Graves épouses / Animaux frivoles

Howard Barker

Du 18 au 28 Juin

En semaine 20h, Dimanche 18h

Théâtre | Création | Gabriel Alvarez - Studio d'action théâtrale

Deux femmes et le changement qui est invoqué en permanence afin de justifier les nouveaux rapports de domination et pouvoir, mais changement il n’y aura pas !

« Quand le monde aura brûlé, il restera des femmes.
Deux.
Peut-être.
Leur séduction.
Les regards jaloux entre elle.
L’image qu’elles se font du désir de l’homme pour elles.
Du désir du mari d’une d’entre elle pour celle qui n’est pas sa femme.
Du désir de l’épouse de voir son mari avec l’autre femme.
Nous sommes sur le terrain de l’imaginaire, de tous ses décombres.
Un endroit où le pouvoir politique – économique, social – n’a plus lieu d’être.
Un no man’s land calciné.
Du passé ne reste que la relation entre ces deux femmes.
Une comtesse et sa servante.
Anciennement.
Et ce mari -celui de la servante- dont elles rêvent le désir.
Peut-être.
C’est une attente.
C’est érotique.
C’est vacant.
Si des fleurs poussaient, on se dit qu’elles seraient noires.
Après un incendie. Après une guerre.
Après.Une catastrophe. Un renversement.
Des changements.
On dirait un autre côté du miroir, intime, cruel.
Une île des esclaves du désir.
Des cendres. Toujours. Des objets animés.
Un hurlement se répète.»

  • Réservations
    • je 18 Juin à 20h00
    • ve 19 Juin à 20h00
    • sa 20 Juin à 20h00
    • di 21 Juin à 18h00
    • ma 23 Juin à 20h00
    • me 24 Juin à 20h00
    • je 25 Juin à 20h00
    • ve 26 Juin à 20h00
    • sa 27 Juin à 20h00
    • di 28 Juin à 18h00

Direction artistique Gabriel Alvarez
Jeu Clara Brancorsini, Justine Ruchat
Lumières  Renato Campora et le Studio d’Action théâtrale 
Scénographie Studio d’action théâtrale
Costumes Toni Texeira

Image Eleonora Carrington
Administration Laure Chapel

www.studioactiontheatrale.ch

 

Le Studio d’Action théâtrale est au bénéfice d’une convention de soutien avec la Ville de Genève

L’accueil du public

Pour vous accueillir dans de bonnes conditions, nous avons réduit la jauge, du gel hydroalcoolique est à disposition des spectatrices et spectateurs qui ne sont pas obligés d’être masqué.e.s ou ganté.e.s pour assister aux représentations.

Nous demandons aux spectatrices et spectateurs de continuer d’adopter une attitude responsable et solidaire : respecter les distances physiques, renoncer aux poignées de main même après les avoir soigneusement lavées, tousser et éternuer dans le creux du coude, accepter de transmettre leurs coordonnées (nom, prénom, mail et/ou adresse et/ou téléphone) pour les mesures de traçage préconisées.

Galerie de photos: Elisa Murcia Artengo