Klaus Nomi Projekt

Pierre Lepori

Le 15 et 16 décembre 2020

Mardi et mercredi 20h

Théâtre musical | Accueil | Théâtre Tome Trois

Un objet musical et littéraire fou et foutraque

Un savant mélange de musique industrielle et d’accordéon, un texte kitsch et drôle, triste et foisonnant ; un comédien chavirant à la voie démentielle. Le Klaus Nomi Projekt se présente comme un objet musical-théâtral non identifié (OMNI), fou et foutraque, camp et résolument queer.

Klaus Sperber (1944-1983), alias Klaus Nomi, quitte sa Bavière natale en 1972, il débarque dans l’East Village en pleine contre-culture, il baigne dans le punk et la new wave, côtoyant la Factory de Warhol et les clubs branchés. Avec sa voix de haute-contre, une solide formation musicale et du goût pour le travestissement, il incruste sur des atmosphères synthé des airs d’opéra, des mélodies classieuses. Mais ce sont les derniers feux de cette époque : à 39 ans, Klaus meurt abandonné, parmi les premières victimes du Sida.

Ce troubadour martien, ce mutant queer avant la lettre, renaît aujourd’hui dans le corps et la voix inouïe de Cédric Leproust, bardé d’une musique pop et savante composée et jouée par Marc Berman (à l’accordéon et à la boîte à rythmes), dans un texte singulier de Pierre Lepori.

Un somptueux coffret en velours rouge (livre+CD), avec l’enregistrement studio du spectacle et les dessins d’Albertine (Prix Andersen, 2020), a été réalisé par la Cie TT3.

Texte et mise en scène Pierre Lepori
Jeu Cédric Leproust
Musique Marc Berman
Lumière/Régie Loïc Rivoalan /Renato Campora
Coach vocal François Renou
Image Albertine Zullo


Production Théâtre Tome Trois (Lausanne)

Soutiens Ville de Lausanne, Canton Vaud, Loterie Romande, Pro Helvetia, Fondation Suisa, Fondation Michalski, Schweizerische Interpretenstiftung


Dossier de presse Kalus Nomi Projekt | www.tt3.ch