Loin d’Olympe

Du 12 au 17 mai 2020

horaires en cours d'élaboration

Danse | Création tous publics | Nathalie Tacchella - cie de l'Estuaire

Ce qui échappe aux dieux

Au coeur de la forêt, loin d’Olympe, de ses ors et ses drapés, de son ambroisie et son nectar réservés aux seuls dieux, vivent trois êtres abandonnées dans un espace inconnu. Elles sont ces enfants porteurs d’une faute qu’ils n’ont pas commise et laissées-pour-compte dans un espace hostile. Des couches de cartons sont leur abri précaire. Rien alentours. Elles émergent, se pelotonnent et attendent, transies.
Mère Ourse, la farouche et aimante protectrice les a recueillies. Un instant plus tard, elles émergent, l’une après l’autre, des bras de l’ourse. Elles ont grandi, elles sont déjà puissantes. Sous l’oeil encore endormi de l’ourse elles s’emparent des cartons et les transforment en briques. Les portant, les empilant, elles construisent des chemins qu’elles longent en courant, un palais dans lequel elles dansent, un labyrinthe dans lequel elles tournent.
Leur périple personnel et collectif trouve un sens plus large, se raccordant à une histoire qui les précède et leur survivra.
Une histoire habitée par Artémis qui choisit de vivre sans contraintes dans les forêts, Hestia qui renonce à sa place de choix au palais et Athéna la stratège et protectrice des artistes.

Une création qui s’inspire de la force des êtres libres.

www.estuaire.ch

Conception et chorégraphie Nathalie Tacchella en collaboration avec l’équipe artistique
Scénographie Padrutt Tacchella
Textes Justine Ruchat
Musique Adrien Kessler
Lumières Bruno Faucher
Costumes Marion Schmid
Danse Marion Baeriswyl, Ambre Pini, Diane Senger
Administration Laure Chapel, Pâquis production

production compagnie de l’estuaire
soutiens Ville de Genève, Loterie Romande et une fondation privée

GalErie de photos des répétitions: Elisa Murcia Artengo